Bilan des Ventes du Printemps-Eté 2020

Publication : 30 octobre 2020

Après un début de saison très impacté par la crise du Covid-19, le marché a plutôt bien réagi, notamment sur les collections plein été...

Les ventes de chaussures se replient de -23% en chiffre d’affaires sur la période mars à août 2020 (-18% en paires). Le décalage de 3 semaines du début des soldes a permis de limiter la hausse du poids des ventes avec remises sur l’ensemble de la saison (+1 point). Le segment HOMME est plus impacté (-27%) que la FEMME et l’ENFANT. Au niveau des produits, le pôle SPORT résiste mieux que le pôle CHAUSSURE, tandis que les ARTICLES D’ETE progressent à partir d’un faible niveau. Sur les circuits de distribution, les GSA et les spécialistes de la VAD gagnent du terrain, tandis que les magasins d’habillement et les grands magasins sont en grandes difficultés. Sur le canal d’achat, les VENTES A DISTANCE représentent 30% du CA de la saison (et jusqu’à 85% sur le seul mois d’avril).

Les consommateurs ont retrouvé, après le déconfinement, l'envie d'acheter des chaussures. 78% d'entre eux affirment que les mesures sanitaires prises par les magasins de chaussures sont suffisantes pour retourner faire du shopping, tandis que 68% assurent qu'acheter des chaussures est toujours un moment de plaisir (+4 points par rapport à l'automne-hiver précédent). 


Retrouvez dans le Bilan des Ventes du Printemps-Eté 2020 tous les résultats de la saison

 

Une étude de référence pour...
     ♦ identifier les segments de marchés chaussures les plus dynamiques,
     ♦ analyser les tendances produits,
     ♦ comparer les évolutions des parts de marchés des différents circuits de distribution sur les dernières saisons,
     ♦ suivre l’évolution des achats remisés (soldes, promotions…), le canal d’achat à distance