Une certaine confusion règne dans les systèmes de progression des pointures, dont les origines sont complexes.

Il existe aujourd’hui différents systèmes de pointures, leur point commun étant qu’ils ne reposent pas sur le système métrique. Ainsi, si l’on demande à un groupe de personnes chaussant du 38 : «Quelle pointure chaussez- vous ? », on peut obtenir ces réponses :

  • 38 pour l’une
  • 5 pour une autre
  • 6 ½ pour une troisième.
     

Toutes ces réponses se réfèrent cependant à une taille sensiblement identique, mais elles s’appuient sur un système de base différent.

 

Les points français

La pointure 38 est exprimée en points français : la numérotation française va de 17 à 48. La base est «le point de Paris». C’est une mesure artisanale employée par les anciens bottiers ; il y a trois pointures dans deux centimètres, soit 6,66 mm par pointure.
 

 

Les points anglais

La pointure 5 est en points anglais.
Les pointures d’outre-mer s’échelonnent du 0 au 13 pour les enfants ; du 1 au 13 pour les adultes. Ces pointures se calculent en pouces (25,4 mm). Pour connaître sa « britannique pointure », il convient d’abord de :

  • mesurer le pied en millimètres,
  • retirer ensuite l’équivalent de 4 pouces -4 ×25,4 mm-soit 101,6 mm,
  • diviser ce qui reste par un tiers de pouce -25,4/3 soit 8,46 mm

Si le chiffre est inférieur ou égal à 13 : il s’agit d’une taille enfant. Si en revanche, le chiffre est supérieur à 13, on lui enlève 13 pour découvrir une taille adulte.
Exemple : sur un pied mesurant 30 cm (300 mm), enlevés les 10 cm correspondant aux quatre pouces, il reste donc 20 cm à diviser par un tiers de pouce (200 mm divisé par 8,46 mm) ce qui donne une taille 23,5 donc une taille 10,5 en adulte.

Les points américains

La pointure 6 ½ est exprimée en points américains.
Pour obtenir sa pointure dans la mesure américaine, il suffit de retirer 33 à la numérotation française pour qu’un 37 hexagonal devienne un 4 Outre Atlantique.

Le Mondopoint

Dans ce système anarchique, il existe pourtant une norme très simple, mise au point il y a une vingtaine d’années, que curieusement personne ne veut employer : le Mondopoint. Il se base sur la mesure réelle du pied en millimètres ; ainsi pour un pied de 24 cm, soit 240 mm, la pointure serait 240.